Afin de réaliser des statistiques de visites, ce site utilise des cookies. En savoir plus
2 des 3 UMT lancées en 2019 pourront concerner nos filières viandes
Le 20.11.2018
Hygiène, sécurité, traçabilité
2 des 3 UMT lancées en 2019 intéresseront nos filières viandes
Nouveau projet de recherche


Le ministère chargé de l’alimentation a agréé trois Unités Mixtes Technologiques (UMT), à partir de janvier 2019, pour cinq ans. Parmi ces trois UMT, l'UMT AGROBERGO et l'UMT ALTER'IX s'intéresseront aux filières viandes.

Pour en savoir plus :

ACTIA
http://www.actia-asso.eu

UMT ACTIA AGROBERGO : Développement de solutions robotiques et ergonomiques

Cette UMT fait suite à dix ans de coopération scientifique et technologique avec l’Institut Pascal et ses tutelles : Sigma, l’université Clermont-Auvergne et le CNRS.
L’Adiv et ses partenaires mènent des travaux de R&D, des projets d’industrialisation, au service des filières viandes, autour de la mécanisation, la robotisation, l’automatisation, et plus récemment de l’exosquelette et de la cobotique.
La nouvelle UMT AGROBERGO complète ses compétences en ajoutant une nouvelle dimension par rapport à l’UMT MECARNEO à laquelle elle fait suite : l’ergonomie au sens large, en intégrant toutes les composantes de cette discipline, autant techniques, qu’humaines et sociétales. L’objectif est de placer l’humain au coeur des développements technologiques, et ce, à chaque étape des travaux : de l’analyse de l’activité à l’installation et la formation.
Conditions sine qua non pour obtenir des solutions technologiques adaptées et acceptées par l’ensemble des acteurs dans l’entreprise quel que soit leur genre, leur niveau d’expérience, leur morphologie…

Contact : Matthieu ALRIC / Adiv

UMT ALTER’IX : Altération des aliments par des bactéries sporulées et des moisissures

Depuis dix ans, l’Adria et le Lubem collaborent sur la prévision du comportement des bactéries sporulées en agro-alimentaire, grâce à l’utilisation d’outils mathématiques.
Avec l’UMT ALTER’IX, ils poursuivent leurs approches sur l’intégration de la diversité et de l’histoire cellulaire de ces contaminants au cycle de vie complexe. Cependant, ils élargissent leur champ d’activité à la prévision de la production de métabolites et de leur impact sur les matrices alimentaires, en vue de déterminer des seuils d’altération, d’ajuster les procédés et durées de vie des produits et de répondre aux problématiques des industries agro-alimentaires.
L’appellation ALTER’IX s’inspire de leur volonté de se focaliser sur l’altération (Alter) des aliments et sur les Interactions (matrices, facteurs, molécules) par le biais de la microbiologie prévisionnelle basée sur des modèles cumulatifs (X).

Contact : Florence POSTOLLEC / Adria

 

La troisième UMT agréé, l’UMT AGROCHEM (Acides gras pour la chimie et les matériaux), vise à soutenir le développement de deux filières françaises dédiées aux marchés agro-industriels de la chimie et des matériaux.

 

Cet article a été rédigé à partir de :
Lancement de 3 nouvelles UMT. Actialités, Novembre 2018.

Pour en savoir plus :

ACTIA
http://www.actia-asso.eu