Afin de réaliser des statistiques de visites, ce site utilise des cookies. En savoir plus
Etat des lieux sur les défauts de qualité de la viande de poulets
Le 15.06.2018
Volaille / Lapin
Etat des lieux sur les défauts de qualité de la viande de poulets
Vient de paraître


Un article V&PC a pour objet de faire le point sur les origines des différents types de défauts de qualité des viandes de poulets, leurs conséquences en termes de qualités de la viande et les différentes stratégies pour les limiter.

Les défauts de qualité de la viande de poulet s’observent essentiellement sur les filets, au stade de la découpe. Ils sont fréquemment associés aux souches lourdes à fort rendement musculaire qui sont très utilisées pour la découpe et la transformation. Ces défauts présentent des similitudes avec des altérations observées dans certaines myopathies. Les phénomènes décrits dans l’article de Viandes & Produits Carnés sont : le « white striping » qui se présente sous la forme de stries blanches sur les filets ; le « wooden breast » qui touche des zones plus ou moins larges des filets, devenant dures, pâles et parfois recouvertes d’un liquide clair et visqueux ; le filet « spaghetti » dont les fibres musculaires sont déstructurées et se dissocient les unes des autres ; l’ « Oregon disease » qui apparaît au niveau des aiguillettes et qui prennent une couleur verte. Cette revue a également pour objectif de faire le point sur les connaissances actuelles concernant l’origine de ces défauts et les stratégies pour les limiter.

Vous pouvez la consulter et la télécharger sur le site web de Viandes & Produits Carnés.